Vivre pleinement sa vie

Et si je vous demandais ce que représente « Vivre pleinement sa vie » pour vous?

  • Est-ce que c’est de vous réveiller le matin et de vous préparer pour aller travailler?
  • Faire votre journée de travail, revenir et exécuter les corvées à la maison?
  • Prendre soin des enfants?
  • Faire des heures impossibles au travail?
  • Vivre avec des gens qui vous tombent sur les nerfs ou pour qui vous ne ressentez plus d’émotions, de plaisir, d’amour depuis plusieurs années, mais avec qui vous choisissez de continuer la relation par peur de vous retrouver seul(e)?  Ou bien, est-ce que c’est de partager chaque moment magique avec ces êtres chers qui vous permettent de vibrer d’amour et d’apprécier la vie?

Est-ce que, pour vous, le bonheur c’est un mythe ou une réalité?

  • Et si vous ne le vivez pas vraiment présentement, est-ce que vous pensez qu’un jour, vous pourrez y accéder?
  • Êtes-vous de ceux et celles qui ne croient plus aux contes de fées et que vivre sa vie se résume à faire ce que l’on vous demande sans poser de questions?
  • Prendre des responsabilités sur votre dos, même si c’est lourd à porter et qu’en plus, elles ne vous appartiennent pas?
  • Suivre la même routine jour après jour?
  • Vivre comme un zombie, vous connaissez?
  • Vous est-il arrivé de vous demander ce que vous êtes venu faire sur cette terre?
  • Quelle est votre mission?
  • Après avoir vécu ou plutôt survécu pendant plusieurs années avec l’idée que ce que je vivais était la seule réalité qui existait, il m’est arrivée de me demander, à plusieurs reprises, ce que j’étais venue faire sur cette foutue terre.

Cette vie, parsemée d’expériences  tantôt joyeuses ou de souffrances telles que le rejet, le manque d’estime et de confiance en moi, le manque d’amour envers moi-même, la dépression, et pour terminer cette affreuse maladie nommée «cancer» m’a ramenée à me questionner, et à décider entre autres soit de vivre pleinement ma vie ou bien, quitter le plan terrestre.
Pendant ce temps d’arrêt suite à cette maladie, j’en ai profité pour faire des recherches, lectures et une sérieuse rétrospection de ma vie.

Voici ce que j’en ai conclu :

Une de mes plus importantes tâches à accomplir ici sur terre, c’est de me rendre heureuse, car vous savez… le bonheur c’est un état d’âme et non pas un but à atteindre.   C’est de vivre ma vie de façon à trouver le plaisir ou encore des petits plaisirs, à chaque instant vécu, qui feront de ma journée une réussite.  Ce sont les petites choses qui rendent les grandes choses possibles.

Pour moi, vivre pleinement ma vie, implique que je sois à 100% responsable de mes pensées, paroles, émotions et actions.  Ce qui m’amènera dans la direction de ce que je désire.  Si, dans la poursuite de mon chemin de vie, je ne suis pas totalement satisfaite du résultat, eh bien, il sera de mon devoir d’aller à la source de mes pensées pour les transformer afin de m’amener à vivre les émotions qui me permettront de vibrer à une fréquence énergétique ou vibratoire légère et joyeuse.  C’est ce que l’on appelle « se sentir bien dans sa peau » Ha!  Se sentir bien intérieurement, être en amour avec la vie, l’avez-vous déjà vécu?

Lors de mon parcours d’enseignante, de conférencière et coach, j’ai réalisé et je le constate encore aujourd’hui, qu’il y a beaucoup de gens qui ne vivent pas leur vie au maximum. Pourquoi?  Une des raisons, c’est qu’ils ne croient pas mériter cette merveilleuse vie.  Ils se disent qu’elle est destinée seulement à une certaine catégorie de gens. Vous connaissez l’expression populaire «Être né pour un petit pain».  Et s’ils ont la possibilité d’y accéder, ils ne savent tout simplement pas comment faire puisqu’ils n’ont pas reçu l’enseignement  et eu les modèles afin de le vivre jour après jour.

C’est comme découvrir un nouveau fruit qui, auparavant, nous était inconnu. Nous ne pouvions pas penser y goûter puisque nous ne savions pas qu’il existait; nous ne pouvions pas exprimer la sensation perçue  avant de l’avoir expérimentée.

Alors, comment faire?  Comment vivre pleinement notre vie telle que nous la désirons, si, au départ, nous nous donnons la permission de la rêver et de passer à l’action, bien entendu!
Tout d’abord, selon moi, nous n’avons pas à nous questionner à savoir si nous méritons ou non de vivre une merveilleuse vie.  L’idée de penser  «ne pas mériter quoi que ce soit», eh bien pour moi, c’est une fausse croyance que nous avons perpétuée de génération en génération.  Lorsque nous nous rappelons qui nous sommes vraiment,  un Être d’Amour, nous savons à ce moment que nous sommes dignes de recevoir et de vivre le meilleur que la vie veut nous donner.

Chaque personne ici sur terre a une raison d’être et possède en elle tout le potentiel pour accéder à la vie qu’elle rêve.  Évidemment, choisir de créer sa vie exactement comme l’on veut, ça demande de la volonté, de la confiance en soi et surtout d’avoir la foi que ce que l’on désire vivre est possible.

Donc, en sachant que nous avons la possibilité de faire des choix à tout moment, il est important de savoir et de décider vraiment ce que l’on veut vivre : soit, des relations harmonieuses, une santé radieuse, l’amour, la joie, une paix intérieure, l’abondance, des projets passionnants et la prospérité…

Afin d’atteindre nos buts ou réaliser nos rêves, nous aurons à faire des choix conscients, comme changer certaines habitudes, croyances, attitudes, perceptions de la vie, ainsi que des façons de penser.  Ce qui fera surgir des peurs au plus profond de notre être.

Il sera important pour nous de prendre le temps d’écouter ces peurs afin de pouvoir les accueillir puisqu’elles font partie de nous. Elles indiquent qu’il se cache en nous une ou des croyances dites «non porteuses» à la réalisation de nos buts et qu’il faudra par la suite nous en libérer.  Le tout se fera, toujours dans le respect de soi-même et des Âmes qui font partie de notre expérience.

Avez-vous le goût de vivre pleinement votre vie?  Alors, voici quelques pistes importantes qui pourront sûrement vous aider à atteindre votre objectif.

  • Vivre le moment présent.
  • Respirer profondément plusieurs fois par jour
  • Savoir ce que vous voulez et passer à l’action.
  • Vous donner la permission d’expérimenter et de faire des erreurs.
  • Libérer les mémoires émotionnelles, blocages et croyances qui vous empêchent de réaliser vos rêves et passions.
  • Faire des choses qui vous amènent à vous sentir bien.
  • Partager vos moments précieux avec ceux que vous aimez.
  • Côtoyer des gens positifs et ouverts d’esprit.
  • Vous aimer dans tout ce que vous êtes et vous donner de l’amour, des petites douceurs chaque jour.
  • Entretenir des pensées et un langage intérieur positifs.
  • Sortir de votre zone de confort.
  • Rire, danser, chanter, vous amuser…

 Je veux terminer cet article avec ce magnifique poème écrit par Renée Pelletier, médecin, ex-patiente (cancer) et auteure.

La vie

C’est un oiseau, elle est fragilité et liberté;
C’est une fleur, elle est ouverture et beauté;
C’est un arbre, elle est force et croissance;
C’est une mer, elle est rythme et immensité;
C’est un soleil, elle est chaleur et lumière;
C’est une étoile, elle est flamme intérieure et confiance;
C’est un pont, elle est liaison et passage;
C’est un phare, elle est direction et guide;
C’est un sentier, elle est découverte et cheminement;
C’est un pèlerinage, elle est espoir et innocence;
C’est une prière, elle est lâcher prise et silence;
C’est un cadeau, ouvrez-le!

Ce poème fait partie de la pochette du CD,  « Me choisir, c’est dire oui à la vie! » Une technique de relaxation musculaire progressive.  

14 commentaires

  1. Sylvie sur 5 avril 2012 à 21 h 06 min

    Excellente article

    • Ginette Ginette sur 5 avril 2012 à 21 h 47 min

      Merci Sylvie. Love,Ginette

  2. CLOCHARD-MULLER sur 6 avril 2012 à 5 h 33 min

    Bravo pour ce bel article petite soeur de Lumière!
    Que le meilleur t’arrive!
    Lumière d’Amour à toi!

    • Ginette Ginette sur 6 avril 2012 à 18 h 39 min

      Merci à toi Belle Âme d’Amour. Love, Ginette

  3. Angèle sur 6 avril 2012 à 11 h 10 min

    J’ai beaucoup aimé ton article et j’espère en recevoir d’autres tout aussi inspirants et motivants. Merci Ginette !

    • Ginette Ginette sur 6 avril 2012 à 18 h 48 min

      Merci Angèle, d’avoir pris le temps de lire mon article. Ma prochaine infolettre avec un autre article sera envoyée dans deux semaines. Afin de recevoir le prochain article, je t’invite à t’inscrire à mon infolettre en allant sur mon site: http://www.ginettelong.com
      Love,Ginette

  4. patricia sur 6 avril 2012 à 20 h 04 min

    bonne article il y a beaucoup de bon conseils merci ginette et continu ton beau travail.

    • Ginette Ginette sur 6 avril 2012 à 20 h 25 min

      Merci Patricia. J’apprécie. Love, Ginette

  5. Georgette sur 7 avril 2012 à 2 h 48 min

    Bonjour Ginette.

    Un gros merci pour ton bel article. J’ai vraiement hâte de lire le prochain. Merci d’être sur mon chemin à ce moment de ma vie (encore). J’ai eue la chance d’assister à une de tes conférence, ce soir là, je me suis vraiement senti éclairée. Une porte s’est ouverte pour moi, je t’en serai toujours reconnaissante. Merci encore ! T’es une belle Lumière remplie d’amour. Merci d’être Toi et merci encore pour tout se que tu donnes avec si grande générosité. Bon succès et que Dieu te garde mon amie.

    • Ginette Ginette sur 8 avril 2012 à 23 h 31 min

      Merci Georgette pour ton commentaire ensoleillé. Je suis heureuse d’avoir contribué à éclairer une partie de ton chemin. Prend soin de toi car toi aussi tu portes en toi une magnifique lumière qui scintille ici sur terre. Love, Ginette

  6. Jocelyne sur 8 avril 2012 à 15 h 36 min

    Bel article très inspirant.

    • Ginette Ginette sur 8 avril 2012 à 23 h 33 min

      Merci Jocelyne d’avoir pris le temps de lire mon article. Je l’apprécie. Love, Ginette

  7. GOULET JOHANNE sur 17 avril 2012 à 21 h 13 min

    Bravo Ginette pour ton super beau site .Au plaisir .Johanne.

    • Ginette Ginette sur 17 avril 2012 à 21 h 56 min

      Merci Johanne d’avoir pris le temps de visiter mon site. Love, Ginette

Laissez un commentaire