Moi, PROCRASTINER?
Ho! Non! Je vais remettre ça à demain!

Illustration of a green monster procrastinating beside a signboard on a white background

La procrastination,

 « Que c’est ça c’te mot là ? »
« Que cé qu’ça veut dire ? »

Pour bien des gens, ce mot est inconnu, mais ça n’empêche pas qu’on pose le geste de procrastiner très souvent et pour certains, continuellement. Ce qui fait qu’ils ont des résultats insatisfaisants ou encore, aucun résultat. Voici la définition de ce mot pour vous éclairer un peu...

Procrastination : Tendance à remettre au lendemain une décision ou l’exécution de quelque chose.* 

Alors, je vous pose cette question quasi existentielle…

Vous est-il déjà arrivé de procrastiner ?

  • Lors d’un de vos projets qui vous tenaient vraiment à coeur, de remettre au lendemain certaines étapes que vous aviez à faire le jour même afin d’avancer dans la direction des buts que vous vous étiez fixés.
  • De réaliser qu’à la fin de la journée, vous aviez fait autre chose que de mettre l’effort à l’atteinte d’un ou des objectifs faisant partie du grand plan de la réalisation de votre projet.
  • À la fin de l’année, d’être insatisfait de ce que vous aviez accompli ou de ne pas être rendu à l’étape planifiée.

Si vous avez répondu oui 
Surtout, ne vous tapez pas sur la tête et ne vous culpabilisez pas !

Moi aussi j’étais très bonne à remettre les tâches au lendemain. Très souvent, j’ai remis à plus tard des décisions importantes. En cours de route, je me suis aperçu que je faisais du surplace, que mes projets n’avançaient pas comme je l’aurais voulu. Je me demandais, mais pourquoi ?

En fait, je faisais partie de ce groupe de gens perfectionnistes. J’entretenais une croyance du «Not good enough»qui m’empêchait de démarrer ou de terminer mes projets, de me lancer dans le vide afin de les réaliser.

La perfectionniste qui faisait les choses et tout devait être parfait !

J’excellais très bien dans la façon de toujours remettre à demain ce que j’avais à faire dans la journée même. Pour vous donner quelques exemples:

  • La gestion de mon poids corporel et mon alimentation afin d’être en santé.
  • Continuer à écrire et terminer mon livre débuté en 2007.
  • Présenter mon site web au public.
  • Offrir mes services et mes produits aux gens désireux d’améliorer leur qualité de vie.
  • Écrire mes articles pour mon blogue.

Et j’en passe !

J’avais la «Chienne» et bien des peurs de présenter mes projets au public.

Alors,
Encouragez-vous ! Vous n’êtes pas seul à procrastiner. 

En 2018, j’ai fait le grand saut et je me suis inscrite à l’Académie Zéro Limite de Martin Latulippe CSP qui est devenu mon mentor. La première chose qu’il m’a enseignée, c’est de ne pas attendre que tout soit parfait pour foncer. J’avais tout simplement à me lancer, à le réaliser en faisant de mon mieux. De m’améliorer en cours de route.

 Ne pas avoir peur de se tromper… Vous connaissez ?

Il m’arrive de retourner dans ce schéma de procrastination encore aujourd’hui.  lorsque je m’en aperçois, je prends le temps d’utiliser un outil très puissant. Celui des «Questions» que j’ai dans mon «Coffre à outils» de Coach en développement personnel.

Cet outil de questionnement me permet de faire une introspection intérieure afin de démasquer les petits éléments saboteurs, de découvrir des pistes face à ce qui m’empêche d’avancer et par le fait même, y trouver des solutions.

Par la suite, j’émets à nouveau mes INTENTIONS, je porte mon ATTENTION sur ce que je veux vraiment, j’établis de nouvelles étapes que j’ai choisies et finalement, je passe à l’ACTION.

Maintenant, au lieu de prendre des résolutions que je ne peux pas tenir, j'utilise ma formule puissante, pour la réalisation de mes objectifs.

Cette formule puissante m’aide à redémarrer la roue et à
continuer vers la concrétisation de mes projets tout en ressentant 
intérieurement un «Feeling Good».

 

Donc, je vous propose six questions «Feeling Good» à vous demander si vous avez tendance à procrastiner dans un ou différents aspects de votre vie. Que ce soit au travail, la santé, les activités physiques, les loisirs, les finances, les relations interpersonnelles, etc.


Soyez à l’écoute de ce que vous recevrez comme message intérieur.


Six questions 
«Feeling Good»
à se demander pour démasquer le «Pattern de Procrastination»

Pour ce projet, but ou objectif...

  1. Qu’est-ce qui fait que je remets toujours à demain ce que je devrais faire aujourd’hui ?    Ex.: Manque de motivation pendant la réalisation d’un projet.

     

  2. Est-ce que ce projet, but ou objectif est vraiment important pour moi? Pourquoi?   Ex.: Non, c’est le rêve de mon conjoint.

     

  3. Quel est le gain (ce que je gagne) à ne pas agir ? Qu’est-ce que ça m’apporte de procrastiner ?     Ex.: Je ne suis pas critiqué (fausse sécurité)

     

  4. Quelle est la perte (ce que je perds) à ne pas agir ? Qu’est-ce que ça m’enlève de procrastiner ?   Ex.: Je ne peux pas m’amuser avec mon petit fils.

     

  5. Et si le fait de procrastiner était une forme de solution à quelque chose, quel conflit émotionnel peut-il résoudre ?  Ex.: Manque d’estime de soi (la peur de se faire ridiculiser).

     

  6. Reconnaissant la cause de ma procrastination, quelles seront mes intentions, mon attention et mes actions que je vais mettre en place chaque jour ?  
    Ex.: Intention : J’émets l’intention puissante de faire trentes minutes par jour d’activité physique que j’aime. 
          Attention : Je porte mon attention aux progrès continuels.    
          Action : Je m’achète une bonne paire d’espadrilles pour aller marcher.

     

Puisque c’est pour votre bien-être, je vous suggère de prendre le temps de répondre à toutes ces questions le plus honnêtement possible. Vous recevrez certainement des pistes à suivre et des solutions vous permettant d’avancer sur une route plus légère.

Si je reviens à la première question, elle peut nous faire prendre conscience que plusieurs peurs se cachent derrière le schéma de la procrastination. En voici quelques-unes.

Qu’est-ce qui fait que je remets toujours à demain ce que je devrais faire aujourd’hui?  Est-ce parce que j’ai :

  • Peur que ça bouleverse trop ma vie ?
  • Peur de me tromper ?
  • Peur de me faire rire de moi, de me faire ridiculiser ?
  • Peur que les autres ne soient pas contents ? Que ça dérange leur routine (ce qu’ils ont tenu pour acquis) ?
  • Peur de ce que les autres vont dire ?
  • Peur d’être jugé, critiqué, de ne pas être assez…(Not good enough)
  • Je n’ai pas de but, de passion. Je ne sais pas quoi faire.
  • Je suis une personne perfectionniste. Ce que je fais doit être parfait, sinon je ne suis pas satisfaite. C’est tout ou rien.

 

Ces peurs, font-elles partie de votre vie ?

 

Pour ce qui est de la peur de : «Ce que les autres vont dire...»

Elle était une de mes plus grandes peurs. Alors j’ai appris à faire comme dans « l’histoire de la petite grenouille » qui escaladait une montagne et a réussi à atteindre le sommet. Elle était sourde.
Je pratique à faire la sourde oreille aux ragots qui ne me nourrissent pas, qui vont à l’encontre de la réalisation de mes projets.

Par contre, je pense que de recevoir une «critique constructive» peut nous aider à nous améliorer, à choisir une route différente et plus facile dans le processus créatif. Nous avons toujours le pouvoir d’accepter ou de refuser cette critique.

De toute façon, il va toujours y avoir des gens qui critiquent ou qui sont jaloux…

  • Ceux qui te regardent d’un air «surpris», et se questionnent à savoir si tu ne viens pas d’une autre planète !
  • Ceux qui te disent des paroles blessantes, telles que : «Toé, faire ça ? Tu ne réussiras jamais» ; «Ça fait plusieurs fois que tu l'essaies et ça ne marche pas ! Oublie ça ! ».
  • Ceux qui te disent: «Hé ! Reviens sur terre ! Tu rêves en couleur !».

 

Vous connaissez ces «Voleurs de Rêves» ?

 

Pourtant, il n’y a rien de mal à rêver en couleur ! C’est une des seules choses qui ne sont pas taxées!

Je pense que ces gens n’ont pas réalisé qu’ils sont, eux aussi, de puissants créateurs de leur vie. Ils peuvent réaliser leurs rêves et atteindre leurs objectifs.

Il s’agit tout simplement de faire le premier pas. Et :

  • Se poser les bonnes questions.
  • Avancer à petits pas, petit train va loin.
  • Diviser l’objectif en plusieurs étapes.
  • Se trouver des complices pour nous encourager, nous accompagner.
  • Voir le chemin qui a été fait et aussi celui qui reste à faire.
  • Libérer les émotions, les blocages, les croyances qui nous empêchent d’avancer.
  • Célébrer les petites victoires.

 

Je vous invite à mettre en pratique cette citation de Benjamin Franklin :

citation-procrastination

 En  la pratiquant, vous réaliserez...

  • Que vous vous libérez des peurs, des blocages, etc. !
  • Que vous vibrez le «Feeling Good» !
  • Que vous concrétisez enfin vos projets !
  • Que vous vivez maintenant la vie que vous désirez !

 

Voici les 6 questions «Feeling Good» à se demander pour
démasquer le «Pattern de la Procrastination».

Vous pouvez cliquer sur l'image afin de la télécharger

 

Et vous ?

  • Est-ce que la procrastination prend une petite ou une grande partie dans
    votre vie?
  • Dans quels aspects de votre vie, êtes-vous portés à faire de la procrastination?

     

Je vous invite à partager vos commentaires en bas de la page.
C'est avec plaisir que je vous lirai et répondrai.

 

(6e MULTIdictionnaire de la langue française, Marie-Éva De Villers, Québec Amérique Page 1421)

6 commentaires

  1. Nataly Simard sur 21 janvier 2019 à 11 h 45 min

    Wow! Je n’ai qu’un mot pour définir cet article.
    J’ai commencé ma journée en la confiant à Dieu, j’ai fait mon lit et plein de projets en tête pour ma journée.
    Après avoir lu ce texte ça faite : gogogo j’ai des choses à faire, plus de temps à perdre, je commence par écrire quelques lignes dans mon projet de livre que j’ai commencé il y a 3 ans.
    Merci pour cet article.
    Bonne journée!

    • Ginette Long Ginette Long sur 21 janvier 2019 à 12 h 27 min

      Bonjour Nataly,

      Merci d’avoir pris le temps de lire mon article et bonne continuité dans tes projets.

      Love,
      Ginette

  2. Lise santerre sur 22 janvier 2019 à 7 h 06 min

    Merci petite sœur pour tout ce que tu nous apporte,c’est vraiment un beau site je suis fière de toi.
    Je t’aime

    • Ginette Long Ginette Long sur 22 janvier 2019 à 18 h 22 min

      Merci ma soeur, j’accueille ton commentaire dans mon coeur.
      Je t’aime

  3. Micheline sur 23 janvier 2019 à 11 h 18 min

    WOW ! WOW ! Merci petite soeur pour ce que tu m’apporte aujourd’hui…..

    • Ginette Long Ginette Long sur 23 janvier 2019 à 19 h 28 min

      Merci ma grande soeur, j’apprécie le commentaire que tu m’as écrit.
      Je t’aime

Laissez un commentaire